1 juin 2012

Le Goéland et le retour...


pages 24, 25 et 26...





2 commentaires:

  1. Ouuuuh c'est absolument pas lisible le texte là. Trop dense d'un coup, trop compacté, la lecture est arrêtée nette.

    J'adhère pas trop à l'épuration soudaine de la deuxième et troisième planche ci-dessus, les plans ne sont pas très efficaces (trop à plat pour la deuxième, ce n'est pas l'idée d'épuration que je critique mais la perte de dimension qui fait vraiment chuter le récit, ce qui est accentué par ce texte qui surgit et qu'on subit dans la lecture) (oui j'ai fait exprès de ne pas le lire pour te faire part de cette impression première)

    Dans la troisième on a une contradiction entre quelque chose de très horizontal et rectiligne avec une perspective simple et qui rend la représentation de la scène un peu maladroite, et là encore avec un texte peu lisible. Ces planches perdent en efficacité, je sais pas si c'est possible de les remodeler mais ça me semble important que ton récit ne perde pas en cadence tant au niveau du fond que de la forme.

    RépondreSupprimer
  2. Pour que le texte soit lisible, il faut faire clique droit, ouvrir dans un nouvel onglet... C'est du point 12 donc normalement à l'impression ca devrait bien passer.

    Sinon j'ai fait exprès de créer une brisure, pare qu'on arrive à la fin donc à la conclusion. Après je suis d'accord que c'est pas parfait. Mais je ne peux pas recommencer...

    RépondreSupprimer