27 février 2012

Apocalypse . Hjartað hamast

Pour le fanzine de l'école Emile Cohl.





5 commentaires:

  1. Ah bah c'est gai tout ça :/
    Je ressens du Stéphane Levallois là dedans, me trompe-je ?

    En tout cas, le tout est triste, mais jolie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stéphane Levallois peut être... Maiiiiis c'est pas triste, ils meurent tous ensemble y'a de l'espoir quand même! ;)

      Supprimer
  2. Oh, que c'est miiiignon! (c'est l'adjectif que tu attendais, avoue! :D). Plus sérieusement, je trouve ça très beau. La dernière planche (ma préférée) résume bien les 3 premières.
    J'adore le personnage du pauvre fou qui s'égosille, et que personne n'écoute et qui avait raison en fait!

    Reine

    RépondreSupprimer